homélie Abbé Gérard Diene Vicaire Général

homélie Abbé Gérard Diene Vicaire Général

31 e édition de la fête patronale

homélie abbé Gérard:

Adresse à la vierge à travers le “je vous salue marie” et aujourd’hui encore nous le répétons en l’honneur de Marie l’immaculé conception mère de Dieu. En communion avec l’archevêque qui est présentement à palmarin, abbé Gérard Diene a salué l’auguste assemblé au nom de Monseigneur Benjamin Ndiaye.  Une salutation particulière à l’endroit du communauté anglophone Saint Marc à travers le père Corneille. Assurance de la prière fraternelle du pasteur diocésain.

Dans son homélie le curé de la cathédrale a dressé 2 tableau la première lecture tirée du livre de la Genèse 3,9-15-20 rappelant d’abord que tout était fait de façon à ce que adam et eve vivent heureux ils doivent avoir du respect pour Dieu et pour leur environnement. tout se passe bien jusqu’à l’irruption de satan qui a fini par installer le soupçon ils passèrent de la confiance au soupçon l’intérêt immédiat tue. le vicaire général de rappeler l’adage “ qui veut tout gagner risque de tout perdre” avec le péché, la mort est entrée avec son lot de malheure. expliquant le soupçon le célébrant du jour dira que Adam se dédouane en disant que “c’est Dieu lui même qui lui a donné la femme qui réussit à lui faire manger la pomme.

pour le deuxième tableau, tirée de la lettre de Saint paul apôtre au EPH:1,3-6,11-12, le célébrant racontant son enfance et dira que sa maman était celle qui mangé après tout le monde, une maman qui rendaient service…

selon Abbé Gérard dé qu’il s’agit de Marie tout le monde est concerné. elle doit être pour nous un modèle d’écoute et de fidélité.

expliquant l’expression “pleine de grâce” dans la prière du je vous salue Marie, que c’est une bénédiction dont le père nous comble. la Grâce est un don particulier qui prend sa source dans le cœur de Dieu qui est amour. la volonté éternelle de Dieu est de sauver l’homme raison pour laquelle, Marie a été choisie et destinée à être la Marie du christ. la place de Marie dans la vie de Jésus est la nôtre. Marie est proche de son fils et de nos vies, en atteste le miracle de Cana.chaque jour elle intercède pour nous auprès de son fils en réglant nos problèmes tout en nous mettant en connexion avec son fils. Dans le thème de l’année pastorale Diocésain Mgr Benjamin Ndiaye nous invite à nous mettre à l’école du Christ-Vérité.

Ainsi, Abbé Gérard exhorte les paroissiens quand nous visitons  Marie, que cela ne soit pas seulement pour égrainer notre chapelet de doléance, mais pour vivre avec elle les mystères du christ. pour lui, il nous faut apprendre à écouter car celui qui n’écoute pas ne peut ni entrer en relation avec Dieu encore moins avec ces frères. il est certe légitime de se poser des questions, mais il est bon de savoir faire silence.

en effet, cette période préélectorale est le moment favorable pour faire l’expérience du silence, car il est bon de savoir écouter et parfois même parler moins à la manière de Marie. s’adressant toujours aux paroissiens il les invités  à travailler à rendre l’Eglise Belle sans ride sans tâche et resplendissante, chacun dans sa vocation.

il termine son homélie par une prière à Marie: “Marie notre mère toi sur qui nous comptons aide nous à aimer notre Eglise et a le défendre”.

Related posts

%d blogueurs aiment cette page :