Ses derniers mots adressés aux Oblats

Ses derniers mots adressés aux Oblats

À la fin de sa vie, il était devenu très libre intérieurement. Face à l’éventualité du cardinalat qui lui avait été promis et qui s’évanouit pour des raisons politiques, il a cette réflexion: “Après tout, il est assez égal que l’on soit enterré en soutane rouge ou violette, le tout est d’arriver au ciel”.

Peu avant sa mort, le 21 mai 1861, fidèle à son tempérament, l’évêque âgé et gravement malade, s’adresse à son entourage: “Si je viens à m’assoupir ou que je sois plus mal, veuillez me réveiller. Je veux mourir en sachant que je meurs!”

Ses derniers mots aux Oblats sont un testament qui résume toute sa vie: “Pratiquez bien parmi vous la charité, la charité, la charité, et au dehors le zèle pour le salut des âmes”. Saint Eugène s’endormit dans le Seigneur le dimanche de la Pentecôte, aux accents du Salve Regina, dernier salut terrestre à Celle qu’il considérait la “Mère de la Mission”.

Related posts

%d blogueurs aiment cette page :