Covid19 : Frère Martin Ndiaye prévient contre d’autres virus en nous et autour de nous

Covid19 : Frère Martin Ndiaye prévient contre d’autres virus en nous et autour de nous

Dans cette contribution intitulée « Halte aux virus ! », Frère Martin Ndiaye, de l’Institut Saint Joseph, prévient de nombreux virus en nous et autour de nous. Son souhait est que cette pandémie du covid19 que le monde connaît en ce moment nous donne « l’audace d’inventer de nouveaux styles de vie ».

Halte aux virus !

Le monde est bouleversé, la planète est paniquée. Parce que, un petit virus, insaisissable, qui attaque aussi bien le riche que le pauvre, traverse les frontières sans montrer ses papiers en faisant des dégâts.

Et ce petit virus, inodore et incolore, est plus fort que toutes les campagnes médiatiques.

« Il renverse les puissants de leur trône ». Mais n’élève pas les faibles, parce qu’il est méchant.

Seigneur Dieu, toi qui écoutes les joies et les peines de ce monde, regarde ces millions de personnes en détresse et, donne à tous les croyants d’élargir leur regard et de toujours se tourner vers toi.

Nous avons peur pour notre santé et celle de nos proches, avec raison.
Pourquoi cette peur, alors que nous savons bien que, toi seul es immortel ?
Pourquoi n’avons-nous pas peur de toutes les violences faites aux femmes et aux enfants ? Pour les travailleurs exploités et pour tous les signes de mort dans notre société ?

Face à l’état d’urgence décrété par le Président de la République et au confinement probable, nous sommes tentés de faire des provisions, « dévalisant » magasins et marchés, pendant qu’à côté de nous, des milliers de personnes ont faim et soif. Quelles questions cela nous pose-t-il ?

Seigneur, donne-nous, donne aux responsables de notre pays, la volonté et la force de faire une économie de partage et de solidarité.

Face au COVID-19, nous sommes inventifs pour sensibiliser et prier, parfois à travers les réseaux sociaux. Cela est louable, très louable. Continuons.

Seigneur, fais de nous des inventeurs actifs pour une vie digne pour tous, grâce à une santé morale et physique qui permet de te louer en esprit et en vérité et, de proclamer haut et fort : halte à coronavirus et à tous les virus autours de nous et en nous :

  1. Le virus des jambes : qui nous empêche d’aller vers les autres, surtout vers ceux qui ont besoin d’aide, ceux qui ne pensent pas comme nous et ne prient pas comme nous.
  2. Le virus des yeux : qui nous aveugle et nous empêche de voir les souffrances de notre pays et du monde ; qui nous empêche de voir Dieu à travers notre prochain, quel que soit son apparence.
  3. Le virus des oreilles : qui nous rend sourds aux appels à la solidarité active et à la discipline sociale et communautaire (l’insouciance, l’inconscience, l’indiscipline…).
  4. Le virus de la langue : qui nous fait dire n’importe quoi et n’importe comment ; qui nous colle la langue et nous rend silencieux et complices devant l’injustice.
  5. Le virus de l’esprit : qui nous fait passer l’économie, le matériel avant l’humain et le spirituel.
  6. Le virus du cœur : (c’est le plus dangereux) qui nous empêche d’aimer comme toi, Jésus jusqu’à la croix.

Chers amis, que ce temps de traversée du désert, renforce notre foi et nos engagements. Qu’il nous permette d’y lire les « signes des temps », qu’il nous donne l’audace d’inventer de nouveaux styles de vie.

Oui, l’heure n’est pas aux gémissements, à la polémique, aux rivalités, mais à l’action responsable, chacun à sa mesure. Tous, sans exception, nous avons à réfléchir sur nos responsabilités d’hommes, de femmes et de chrétiens. Tous, nous sommes appelés par Dieu à devenir responsables des situations difficiles créées par la nature ou par les hommes.

Cette prise de responsabilité, n’est-ce pas ce qui fait notre grandeur et notre dignité d’enfants de Dieu ? Alors, levons-nous pour combattre COVID-19 et tous les VIRUS qui nous empêchent d’aller vers Dieu par nos frères et sœurs.

Frère Martin Ndiaye

Source : FidesPost

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *